Le programme de la formation en écriture se déroule sur deux cycles.

Le Baccalauréat de transition

Le premier cycle compte trois ans d’études, soit 180 crédits. Le baccalauréat de transition peut être effectué à l’IAD, il s’agit alors du Baccalauréat de transition en cinéma et Radio-Télévision qui ouvre tant à la réalisation qu’à l’écriture. Nombreux sont également les étudiants qui ont effectué un baccalauréat de transition en communication sociale, philologie romane,… et qui se dirigent ensuite vers un Master en écriture.

Les Masters

Le Master est un diplôme de deuxième cycle dont la formation peut se dérouler sur un an (60 crédits) ou deux ans (120 crédits) selon le souhait de l’étudiant. Au terme des trois années de Baccalauréat de transition, l’étudiant peut choisir entre deux types de Masters :

  • Le master 120 crédits qui s’effectue sur deux années (MA120).
  • Le Master en 60 crédits qui s’effectue sur une année (MA60): lorsque les Masters sont organisés en 120 crédits, la Communauté française impose aux écoles supérieures des arts de permettre aux étudiants qui le souhaitent de suivre un parcours dans la même spécialité en 60 crédits. Il faut alors considérer que le Master 60 crédits correspondant est un Master « allégé ».

Le Master en 120 crédits (MA120)

Le Master 120 est un diplôme de deuxième cycle dont la formation en écriture se déroule sur deux ans (120 crédits). Cette formation de deuxième cycle est entérinée par un diplôme de Master en Cinéma.

La première année du Master (MA120/1) est consacrée aux outils du scénariste et à leur mise en pratique. A travers différents ateliers consacrés aux principes de dramaturgie, aux techniques d’écriture, à la production créative, à l’adaptation, … Il s’agit pour l’étudiant d’apprendre à clarifier ses idées et ses intentions, à traduire ses idées en personnages, en actions, en dialogues, à expérimenter l’écriture de court métrage, de série télévisée.

En Master 120/2 , l’étudiant va également explorer d’autres formes d’écriture scénaristique : animation, documentaire, fiction unitaire TV, etc.. L’étudiant effectue également un stage avec un scénariste professionnel ou un assistanat à un atelier d’écriture collective. Il doit également rédiger un mémoire. Son travail de fin d’études consiste généralement en une continuité dialoguée d’une fiction de long métrage.


Souscrire à la newsletter